Médecins de la Grande Guerre

Album photos

point  Accueil   -   point  Intro   -   point  Conférences   -   point  Articles

point  Photos   -   point  M'écrire   -   point  Livre d'Or   -   point  Liens   -   point  Mises à jour   -   point  Statistiques


L'hôpital l'Océan

La Panne, 1916. Sa Majesté la Reine accompagnée du Docteur Depage rend à "ses" blessés et alliés sa journalière visite, apportant à chacun un peu de réconfort et de douceur. (dessin de Thiriar)

En 1915, la Croix-Rouge de Belgique rendait un hommage à Marie Depage et à Edith Cavell en frappant cette médaille.

Le Grand Hôtel de l'Océan

Hôpital de l’Océan tel que l’on pouvait le voir dans les années 30 ! (collection P. Falkenback)

L’hôpital « l’Océan » vu de la plage.

Blessés à l’hôpital « l’Océan ».

Vue sur l’hôpital « l’Océan ».

Vue sur l’hôpital « l’Océan ».

Vue d’ensemble de l’hôpital « l’Océan ».

Le charroi de l’hôpital « l’Océan ».

La chapelle Sainte Elisabeth de l’hôpital « l’Océan ».

Vue globale de l'ambulance Océan à la Panne

Magasin de l’hôpital de front L’OCÉAN à la Panne.

Le pavillon de Chicago fut construit en 1926 avec des fonds rassemblés à Chicago pendant la guerre par le Dr Depage

Maquette de l'Océan

Le Dr Depage et S.M. la Reine.

Dr Depage 1918

Le docteur Depage

Le Dr Depage bien pensif !

Sa Majesté la Reine Elisabeth et le Docteur Depage sur la plage à La Panne (hiver 1914-1915)

Le Roi Albert et le Docteur Antoine Depage se connaissaient bien, une réelle sympathie s’était établie entre eux depuis quelques années.

La Reine, Emile Verhaeren et le Dr Depage sur la plage de La Panne en 1916.

Sa Majesté la Reine Elisabeth, le Dr Nolf et la Princesse Marie-José.

Sa majesté la Reine Elisabeth, infirmière.

Image de la Reine infirmière

Marie Depage

Marie Depage

Le transatlantique " Lusitania " coulé le 7 mai 1915. (côte d'Irlande) Marie Depage était à bord.

Des canots de sauvetage du paquebot Lusitania en train de couler, recueillent les passagers. L’inclinaison très rapide du navire, qui a encaissé deux torpilles, empêche de mettre à la mer la plupart des embarcations de bâbord. Jaugeant 32.500 tonnes, long de 245 m et large de 26, le grand paquebot était en service depuis 1907. (Collection B. Crochet)

Une barque de pêche irlandaise venue de Cork, recueille des survivants du Lusitania. (Collection B. Crochet)

Dessin montrant la grande brèche faite sur et sous la ligne de flottaison du paquebot britannique Lusitania de la compagnie Cunard, par la torpille du sous-marin allemand U-20 du capitaine Schwieger. Parmi les plus grands et les plus rapides paquebots du monde en 1914, le Lusitania est torpillé à 14 h 10, le 7 mai 1915, à 10 milles de Old Head, Kinsale (sud de l’Irlande). Il coule en 20-25 minutes, entrainant dans la mort 1.198 passagers et membres de l’équipage. (collection B. Crochet)

L’enterrement à La Panne, de Marie Depage, décédée lors du torpillage du Lusitania le 9 mai 1915. (Tiré de « Nieuport 1914-1918)

La tombe de Marie Depage, dans les dunes à La Panne. (Tiré de « Nieuport 1914-1918).

S.A.R. la Princesse Marie-José à l'hôpital l'Océan

A l’emplacement de « l’Océan » sur la façade du bâtiment vous trouverez cette plaque commémorative

Derrière le bâtiment se trouvant à l’emplacement de « l’Océan » vous trouverez ce monument

A l’emplacement de « l’Océan » détail du monument

A l’emplacement de « l’Océan » détail du monument

A l’emplacement de « l’Océan » détail du monument

La Reine et la délégation des Infirmières des Hôpitaux du Front. (Tiré de l’Evénement Illustré n° 219 du 3 janvier 1920)

Dernière photo du Grand Hôtel l’Océan avant sa transformation en Ambulance l’Océan. (collection P. Falkenback)

Menu daté du 24/03/1918, dimanche des Rameaux. (collection P. Falkenback)

Portrait du Dr Antoine Depage debout dans son laboratoire, peint par Lucie Lambert.

Le Dr Antoine Depage visitant un malade à l’hôpital St Jean de Bruxelles en 1893.



© P.Loodts Medecins de la grande guerre. 2000-2020. Tout droit réservé. ©